CGIC

CENTRE DE GESTION INTERMINISTÉRIEL DE CRISE

Alors que la composante civile des pompiers se déploie progressivement et que le Groupement des Sapeurs Pompiers Militaires conforte son implantation dans les grandes villes de la Côte d’Ivoire, le besoin de coordonner tous les moyens de secours du pays devient une nécessité, surtout si la Côte d’Ivoire doit faire face à des catastrophes de grande ampleur (feu de brousse, inondations, etc.).

C’est pourquoi, le projet prévoit de doter l’ONPC d’une structure de commandement et de gestion des crises pour informer en permanence le MEMIS et les ministères concernés sur la catastrophe ou la situation en cours, ainsi que pour assurer la coordination des actions de secours.